samedi 19 mars 2011

Extrême limite



Vous l'avez compris, nous, l'aventure, ça nous attire!
C'est pour ça qu'au Nicaragua, on a décidé d'escalader un volcan (le Cerro Negro) et de le descendre ensuite, en glissant sur une planche!

Prudence et lenteur furent des mots inconnus au bataillon...

Au contraire, nos maîtres-mots furent :
Vitesse...
Glisse...
Prise de risque...
Intrépidité...
Toujours plus vite...

Jugez-en plutôt, en son et images...


video

8 commentaires:

  1. ouahhhhhhh! ça fait peur!!!!!!!! on le vit avec vous...
    Profitez bien, gros bisous
    M-O

    RépondreSupprimer
  2. Voilà une scène digne d'un blockbuster américain! Avec Aline on en a pris plein les yeux : on pensait aller au ciné mais là c'est bon...
    Plus impressionant que le tsunami au Japon!
    On en veut encore!

    RépondreSupprimer
  3. no comment, je peux plus parler
    charles

    RépondreSupprimer
  4. Moi non plus, j'peux plus parler... quel fou rire !!! Mais quel fou-rire !!! Vous êtes GENIAUX !!! J'adore !!!

    RépondreSupprimer
  5. oh j en pleure de rire! nan mais oh!!

    RépondreSupprimer