dimanche 8 mai 2011

Archipel San Blas

On a failli baisser les bras devant le prix exorbitant des voyages en voilier aux îles San Blas, on se disait : "Oh, c'est bon! Des îles paradisiaques, on en a déjà fait!"

Mais c'est grâce aux conseils avisés bien que périmés de Hilga, la hippie germanique tatouée, que nous nous retrouvons dans le village paumé de Miramar à la recherche d'une lancha pouvant nous emmener sur les îles.
Pas facile...

Miramar, ses commerces, son effervescence

Mais après maintes investigations de la part d'Antoine et quelques déceptions (notamment de la part du cap'tain/dealer nous ayant fait faux-bond au dernier moment), nous trouvons une solution dans la barque d'un petit Kuna souriant qui transporte des marchandises vers les îles...
C'est donc parmi les montures de fenêtres en aluminium à panneaux orientables que nous prenons place pour 3 longues heures de trajet dans une lancha au moteur capricieux...
Après une halte sur l'île principale de l'archipel, porte d'entrée du Paradis, St Pierre-Kuna nous embarque dans sa lancha au milieu, cette fois-ci, de pattes de brebis ayant tendance à titiller l'odorat une fois la barre des 35° dépassés!

Peu d'infos ont filtré sur notre destination finale : l'île de Chichemé...

Finalement, on aura bien fait d'insister!

Notre île, notre tente, notre arbre


Le soleil vient de se lever, encore une belle journée, l'ami du petit déjeuner...





L'île des voisins...




Sous les voiles, les femmes Kuna

Ci-joint, également, une vidéo-top qualité tournée au Costa Rica sur laquelle on bosse depuis longtemps déjà, afin de peaufiner la post-production, notamment les doublages et l'humour décapant.
N'hésitez pas à envoyer vos encouragements pour la survie du cinéma indépendant!


video

6 commentaires:

  1. documentaire visionné... Les enfants, vous avez un grand avenir devant vous, surtout pour les bruitages!

    RépondreSupprimer
  2. Héhéhé

    Excellent le paresseux !!!!
    C'est un tirolienne la descente à la maitrise totale ?

    RépondreSupprimer
  3. merci merci pour la dose de soleil
    charles

    RépondreSupprimer
  4. LE 7EME ART n'a plus qu'à se cacher devant une telle performance!!!
    Vous nous vendez du rêve les petits...

    RépondreSupprimer
  5. Mouaaaaa j'aime ce blog :-)
    Je vous embrasse

    RépondreSupprimer
  6. Vous avez votre place au Sundance festival! N'hésitez pas à déposer votre film en passant au States! Bises.

    RépondreSupprimer